Présentation

- CARVAJAL, une nouvelle Maison des ventes à Antibes -

Un tout jeune commissaire priseur, Gilles CARVAJAL, est à la tête de ce nouveau lieu, ouvert en mai 2010, qui privilégie les ventes de prestige.
La prochaine, en novembre, est déjà  très attendue…


Ouverte à Antibes au mois de mai 2010, la Maison des Ventes CARVAJAL est unique à plus d’un titre. Dans un secteur déjà occupé par d’importantes Salles des ventes ayant pignon sur rue dans les grandes villes azuréennes, ce nouveau lieu est la première société de vente volontaire à être créée de toute pièce dans le département des Alpes-Maritimes. Son fondateur Gilles CARVAJAL, diplômé depuis 2007, est un tout jeune commissaire priseur âgé de 30 ans. Né à Nice, il s’est installé dans des locaux neufs de 130 mètres carrés au Boulevard Maréchal FOCH, en plein cœur d’Antibes, conçus autour d’une salle des ventes et d’une salle d’exposition. Cette situation géographique privilégiée lui permet de toucher la clientèle locale, française et internationale. Passionné d’art du XXe siècle en général, et de céramiques en particulier, Maître Gilles CARVAJAL entend proposer des ventes de prestige, cataloguées, au rythme de quatre par an. La première, inaugurale, a eu lieu le 10 juillet 2010. La prochaine, fixée au 20 novembre, présentera du mobilier d’art, des tableaux anciens, modernes et contemporains, ainsi que divers objets d’art. Plusieurs lots devraient, de l’avis du commissaire priseur, retenir l’attention de grands acheteurs : du mobilier Napoléon III de « très belle facture » et un tableau « rarissime » d’Alexandre-François Desportes (1661-1743), peintre français du XVIIIe siècle connu pour ses scènes de chasses royales sous Louis XIV, puis Louis XV.

D’autres dates sont à retenir dans l’agenda de cette jeune Maison de ventes aux enchères : des bijoux le 21 novembre, et à la fin du mois de février 2011, une très belle vente de design et d’arts décoratifs du XXe siècle. En plus de ces rendez-vous de prestige, l’agenda de Me CARVAJAL est aussi rythmé par des ventes très spécialisées comme celle, début octobre, d’estampes modernes et contemporaines (sérigraphies, lithographies…) qu’il est l’un des rares à organiser dans la région. La volonté est, en tout cas, de proposer des lots minutieusement sélectionnés dans des ventes qui veulent créer l’événement, et de délaisser les  ventes dites « courantes » d’objets de moindre importance.

La Maison des ventes CARVAJAL est ouverte tous les jours. Le commissaire priseur reçoit sur demande les particuliers pour des estimations gratuites et, si nécessaire, sollicite le concours d’experts - comme le cabinet Turquin à Paris concernant les tableaux anciens - pour les affiner. Les catalogues de ventes sont également diffusés sur les sites spécialisés comme Auction.fr ou Artprice.fr, ce qui leur assure une visibilité internationale."


Article de Daniel Roux, paru dans le supplément Enchères du Nice-Matin, Octobre 2010.